Bonjour,

Comme je l’ai expliqué lundi dernier, nous allons dans un avenir proche virtualiser les Nabaztags. Ceci afin de pouvoir continuer à les faire fonctionner dans de bonnes conditions tout en nous désolidarisant des anciens serveurs de Violet.

Certains d’entre vous ont posé la question de savoir ce que cela signifiait. En fait, c’est relativement simple.

À chaque fois que votre Nabaztag se connectera à Internet, l’un de nos serveurs créera un Kartoz virtuel, et à chaque fois que le Nabaztag se déconnectera, l’instance virtuelle de Karotz sera détruite.

Qu’est ce que cela peut apporter :

1/ Les Kartoz virtuels simulent un Karotz (jusqu’ici vous vous en doutiez) qui discute avec un Nabaztag. Le Kartoz virtuel est créé à la connexion du Nabaztag. La configuration des applications du Nabaztag et celles du Karotz seront donc les mêmes (mais il faut garder à l’esprit que les fonctions du Nabaztag ne seront pas tout à fait les mêmes que celles du Karotz, je pense à la fonction webcam par exemple). Ces limitations viendront entre autre des capacités du Nabaztag, qui ne pourra pas exécuter d’applications trop complexes).

2/ Un accès aux fonctionnalités du Karotz. Actuellement certaines fonctionnalités ont disparu de Nabaztag (c’est pourquoi je ne cesserai jamais de m’excuser). Karotz reprendra un certain nombre de ces applications (dont les fameux Nabcasts que nombre d’entre vous regrette encore).

3/ Un accès aux outils de développement du Karotz, pour réaliser simplement des applications utilisables par le Nabaztag. Nous savons qu’il y a parmi vous une communauté importante de gens motivés, donc si nous pouvons vous aider nous le ferons avec plaisir (il y aura même un lab d’expérimentation mais chut… Nous en palerons plus tard).

Ce que cela impliquera pour les utilisateurs :

1/ Il faudra créer un compte utilistateur sur www.karotz.com.

2/ Il faudra paramétrer à nouveau vos applications (j’aurais aimé qu’il en soit autrement, mais à nouveaux comptes, nouvelles configurations).

3/ Le changement sera relativement brutal. En fait, nous sommes obligé de changer les serveurs vers lesquelles pointent vos Nabaztags, cela se fera probablement une nuit du mois de mars.

Ceci étant dit, c’est tout de même un gros chantier (qui promet quelques larmes et sans doute un peu de sang), mais si nous voulons que vos lapins continuent à exister il faudra en passer par là. Comme toutes choses nouvelles je ne peux pas promettre que tout marchera du premier coup, mais quoi qu’il en soit, nous ferons le maximum pour y parvenir.

A très bientôt.

A lire aussi sur le blog de Karotz :

VN:F [1.9.18_1163]
Rating: 4.5/5 (16 votes cast)
La virtualisation des Nabaztag, 4.5 out of 5 based on 16 ratings